Lorsque le jeune Siméon Martin, originaire de la région parisienne est déménagé au Québec avec sa famille, il était déjà un adepte du tennis de table. Il faut dire que le tennis de table est une affaire de famille puisque le frère aîné de Siméon, Mattéo, jouait également au tennis de table en France.  A l’arrivée de la famille Martin à Montréal, ils ont vite trouvé le club Prestige afin de poursuivre leur apprentissage du sport. En 2019, Mattéo participe aux Jeux du Canada à Red Deer, en Alberta, où il remporte l’or en équipe (Qc) et en double garçons (Tommy Xu).

De son côté, Siméon continue sa progression, montant les échelons les uns après les autres à mesure qu’il change de catégorie d’âge.  Il remporte successivement les titres U13 (2018), U15 (2019) et U19 (2022) des championnats canadiens. Entretemps, il fait ses premiers tournois internationaux où il connaît rapidement du succès. A titre d’exemple, il est finaliste à l’Open de Suède U15 en mars 2020. Depuis aout 2022, il poursuit son entraînement en France, plus précisément au club de Metz. Il y joue également en Ligue nationale 1, la plus forte ligue non professionnelle en France. A ce titre, il est le plus jeune joueur de son équipe.

Joueur calme et confiant sans être arrogant, Siméon possède un très bon sens du jeu et lit rapidement celui de ses adversaires selon Maxime Surprenant, l’entraîneur chef de l’équipe du Québec. Ce dernier ajoute que le succès de Siméon n’est pas étranger aux nombreux sacrifices qu’il a faits au cours des dernières années pour s’entraîner sérieusement. Sa décision d’aller s’entraîner en Europe n’est que le dernier exemple en lice. De plus, ses habiletés physiques, la qualité de sa touche de balle et son aisance à jouer loin de la table est évidente même pour les néophytes.

Avant les Jeux, Siméon nous révélait, qu’il avait des standards élevés. Il avait en tête l’exploit d’Edward Ly réalisé aux derniers Jeux du Canada soit de remporté toutes les catégories auquel il participe. Il ajoute, sourire en coin, qu’il aura la chance de participer à 4 épreuves et non 3 comme en 2019 donc qu’il avait la possibilité de remporter plus de médailles. Mission accomplie : c’est 4 médailles d’or remportées par Martin en double mixte (Alice Provencher), double garçons (Joakim Desmeules), en équipe (Joakim Desmeules) ainsi qu’en simple. Nous ne pouvons que souhaiter de poursuivre sur cette belle lancée au pongiste qui rêve de poursuivre une carrière professionnelle en tennis de table.

https://www.youtube.com/watch?v=ed1xPauBCFU&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=71GN5R2YXV0&feature=youtu.be