Défaite de marko medjogorac, malgré tout il y avait plusieurs raisons de se réjouir pour les canadiens, alors que la session matinale de l’étape des groupes se concluait vendredi 1er février à la coupe pan americaine universal 2019 à guaynabo, porto rico. Jeremy hazin suivi par alicia côté, tout deux ont connu des victoires surprises

 

Courtesy of ITTF
by Ian Marshall, Editor

La star du moment a été Alicia Côté, la 14e favorite est revenue de l’arrière 2 manches à zéro puis 3 manches à 1 sur Melanie Diaz de la nation hôte, 8e favorite (7-11, 8-11, 11-3, 9-11, 11-5, 11-7, 11-7).

Au début du match, je n’ai pas pu trouver le timing avec mon revers. Je me devais de jouer rapidement du revers, changer de direction et exploiter les angles. En plus, j’ai commis des erreurs lors de ma première attaque après le service; je connaissais la tactique, je l’ai affrontée l’année dernière aux Championnats panaméricains à Santiago. J’avais gagné à ce tournoi mais c’était serré, trois-deux dans l’épreuve par équipe. ”— Alicia Côté.

Alicia Côté, a jouer de façon combative, c’était une performance commandée par Jeremy Hazin; 16e favori, il a pris la mesure du Chilien Gustavo Gomez, 8e favori, en quatre manches consécutives (11-6, 11-5, 11-7, 11-9).

Je pense que notre jeu est très similaire; aucun de nous deux n’est vraiment puissant. Je pense que nous avons tous les deux une bonne touche de balle: j’ai donc décidé d’essayer de jouer des échanges plutôt que des points rapides. Au début du match, j’étais un peu lent, je ne bougeait pas très bien et c’était la première fois que je jouais avec le système à plusieurs balles. J’appércie. C’est bon pour moi d’économiser de l’énergie. Plutôt que d’aller ramasser la balle, je peux essuyer ma main sur la table et me concentrer sur le point suivant.  — Jeremy Hazin

Succès pour Jeremy Hazin, victorieux peu après que son collègue Marko Medjogorac, 13e tête de série, ait connu une défaite face au favori local, Brian Afanador, 7e tête de série. Le jeune homme d’Utuado, à une heure de Guaynabo, n’était pas d’humeur à la générosité; il a enregistré une victoire en 4 manches consécutives (11-3, 11-8, 11-6, 11-8).

Les spectateurs ont toujours été positifs, j’ai utilisé la présence de la foule pour me motiver. Jouer à la maison est quelque chose d’exceptionnel. La clé était de rester calme; je ne voulais pas forcer le jeu. Il n’y avait pas de stratégie technique; c’était mental parce que tout ce que je faisais lui faisait mal.”  — Brian Afanador

Les spectateurs ont toujours été positifs, j’ai utilisé la présence de la foule pour me motiver. Jouer à la maison est quelque chose d’exceptionnel. La clé était de rester calme; je ne voulais pas forcer le jeu. Il n’y avait pas de stratégie technique; c’était mental parce que tout ce que je faisais lui faisait mal.