Tennis de table Canada a une nouvelle juge-arbitre internationale grâce à Marzieh Hakimara. Nous avons discuté avec elle de l’expérience et de ce qui s’annonce pour la suite.

 Combien de temps vous a-t-il fallu obtenir le titre international de juge-arbitre ?

Le cours comprenant l’examen écrit et l’entrevue s’est déroulé sur 4 jours. Mais la préparation de ce cours nécessite des années de travail dans ce domaine et beaucoup d’expérience.

Qu’est-ce qui était exigé?

L’une des conditions pour pouvoir suivre ce cours était d’avoir réussi ll’ARE dans les trois dernières années, ce que j’ai fait. Ensuite, chaque candidat doit avoir une expérience préalable en tant qu’arbitre et qu’arbitre international.

Pourquoi vous êtes-vous inscrite au programme ?

Le tennis de table est ma passion. J’ai commencé à jouer au tennis de table il y a 48 ans et j’étais dans l’équipe nationale d’Iran. J’ai commencé à entraîner quand j’avais 18 ans et plus tard j’ai arbitré. J’aime être impliqué dans des activités liées au tennis de table.

Quelle est votre première épreuve en tant que juge-arbitre international ?

Je ne sais pas encore. Pour être nommé juge-arbitre international, soit l’ITTF URC doit m’inviter, soit je dois postuler pour des tournois qui ont une invitation ouverte pour un juge-arbitre international.

Quel est votre prochain objectif en tant qu’officielle ?

Je vais passer par le programme d’arbitre Gold Badge.

Quelles étaient les dates des événements ?

Je ne sais pas de quels événements tu parles. Cette année j’ai participé au Grand Smash (Singapour) en mars 2022 et aux championnats du monde juniors (Tunisie) en décembre 2022.

Depuis combien de temps arbitrez-vous ? Quand êtes-vous devenu arbitre provincial et/ou national?

J’ai commencé à arbitrer en tant qu’arbitre il y a 38 ans en Iran et j’ai arbitré en tant qu’arbitre national il y a environ 28 ans. Quand je suis arrivée au Canada, on m’a demandé de suivre le cours d’arbitre national canadien. J’ai suivi le cours et je suis devenue arbitre nationale après avoir réussi l’examen écrit et les évaluations en 2017.

Où habitez-vous maintenant? Allez-vous participer à d’autres tournois dans un avenir proche ?

Je vis actuellement à Montréal. Bien sûr, je participerai à certains événements en 2023. Le calendrier des évènements n’est pas encore publié. Comme vous le savez, arbitrer dans des événements majeurs n’est pas sous notre contrôle à 100% et je dois attendre de voir pour à quel événement je serai invitée par l’ITTF ou le WTT.

 Nous sommes ravis de vous suivre dans vos rôles dans les futurs tournois internationaux comme juge-arbitre et, espérons-le, bientôt en tant qu’arbitre Gold Badge. Nous vous souhaitons bonne chance pour l’avenir!!!