Grâce à une subvention du Conseil des Jeux du Canada et le soutien du mouvement Le sport c’est pour la vie, Tennis de table Canada a été chargé de définir ce qu’on entend par «compétitions significatives». Le responsable du développement technique, Marles Martins, a tout de suite commencé à analyser les données des Jeux d’hiver du Canada 2019 et à fournir des conclusions et recommandations pour les événements futurs.

CWG stat 2019

Définition d’une compétition significative en tennis de table aux Jeux du Canada

Depuis le début de ce projet, le sentiment général était que le tennis de table avait un assez bon système en place. Cette hypothèse a été confirmée après une analyse approfondie.

Les événements de tennis de table aux JHC de Red Deer étaient composés de compétitions significatives. Le format de la compétition permet aux athlètes de performer par étapes contre des joueurs avec des niveaux de classement dans une étape initiale, favorisant les meilleurs taux de compétitions significatives selon les critères adoptés. Il permet de monter et descendre les étapes des niveaux compétitifs permettant à une équipe avec des points de cotation inférieurs de jouer progressivement contre une équipe avec des points de cotation plus élevés. Bien qu’à ce stade, les taux d’une compétition significative diminuent un peu, cela reste important pour les aspects développementaux de l’équipe avec des points de cotation inférieurs. Il y a aussi le fait que certains athlètes (même s’ils ne sont pas les meilleurs) veulent rivaliser avec les meilleurs athlètes (établissant une référence) pour se comparer et voir comment ils peuvent s’améliorer.

Toutefois, il y a place à l’amélioration pour les éditions ultérieures en s’assurant que l’aspect développemental des jeux soit le facteur de motivation pour changer la composition de l’équipe afin d’égaliser le niveau entre les 3-4 meilleures équipes par rapport au niveau suivant. Cela peut être fait en adoptant un système de plafond par lequel les équipes les mieux classées peuvent envoyer un seul joueur avec un certain nombre de points au classement, obligeant de compléter la composition de l’équipe par des athlètes en développement.