En souvenir de Barry Butler

Barry Butler est décédé. Que son âme repose en paix.

Barry était un athlète de tennis de table de longue date en fauteuil roulant vivant à Ottawa. C’est un jour triste, mais nous nous souviendrons toujours de Barry pour sa bonne nature, son sens de l’humour et sa persévérance.

Au nom de Tennis de table Canada, de son conseil d’administration et de ses membres, nous adressons nos plus sincères condoléances à la famille de Barry et particulièrement à sa chère épouse.

John MacPherson, ami de longue date de Barry et entraîneur national de longue date de notre équipe ParaTT, donne un aperçu de la longue carrière de Barry en tant qu’athlète de tennis de table en fauteuil roulant:

Barry Butler 1946-2020

C’est avec une profonde tristesse que je souhaite saluer la vie et l’époque de mon cher ami et collègue Barry Butler. Barry a été l’un des premiers joueurs paraTT au Canada. Il a joué plus tôt dans sa vie, mais il est revenu au début des années 2000 pour représenter le Canada dans l’équipe nationale.

En tant qu’entraîneur national, j’ai eu l’occasion de voyager avec lui de 2003 à 2019. Barry s’est toujours conduit d’une manière digne d’un athlète de l’équipe nationale. Il a toujours été extrêmement sensible à son environnement et aux personnes qu’il rencontrerait, et bien sûr au grand effort requis pour être un athlète de l’équipe nationale.

De plus, j’ai eu l’occasion de passer les mois de janvier avec lui en Floride de 2008 à l’année dernière. Nous prenions le temps de jouer dans les différents clubs de la région de Tampa pour raviver les amitiés qui se sont nouées au fil des ans.

Barry a également un héritage de travail avec Sport Canada en tant que consultant. Il connaissait les tenants et les aboutissants des systèmes administratifs qui régissaient le sport amateur dans ce pays.

Pour moi personnellement, ce sont sa personnalité «unique» et sa compréhension du monde qui m’ont le plus impressionné. Il était un intellect et ferait tout pour aider quiconque avait besoin de lui. Pendant de nombreuses années, il a également dirigé le club ParaTT dans la région d’Ottawa et je sais avec certitude que son expertise nous manquera.

Heureusement, Adham et moi avons pu voir Barry alors qu’il était à l’hôpital d’Ottawa il y a quelques mois. TT Canada lui a décerné une récompense pour service à long terme, qui a certainement été très appréciée par Barry et son épouse.

Pour ceux d’entre vous qui ont rencontré Barry, vous savez que nous avons eu l’opportunité d’être en présence d’un être humain merveilleux. Puissiez-vous trouver la paix mon ami.

John MacPherson