Les joueurs de l’équipe nationale canadienne de l’Ontario et du Québec se sont rencontrés à Mississauga du 22 au 27 août 2020 lors du premier entraînement de l’équipe après que la COVID ait frappé le monde en mars.

Avec un total de 16 joueurs, 3 entraîneurs et 2 partenaires de pratique, ce fut un camp très réussi, comme le partage Dejan Papic, directeur du programme de haute performance. «Nous voyons que lorsque les athlètes se rassemblent, ils progressent beaucoup. Nous avons ajouté quelques aspects d’entraînement physique et tout le monde a très bien fait.

D’autres athlètes de l’équipe nationale ont été invités, mais n’ont pas pu participer. Cela est compréhensible au moment où la santé et la sécurité passent en premier en temps de pandémie.

L’entraînement était organisé par MY Table Tennis et Elite Table Tennis, tous deux situés à Mississauga. Un bon environnement pour les athlètes avec un soutien incroyable des clubs. Dejan commente, « C’est vraiment difficile de travailler avec les exigences de la COVID et la distance physique, mais les deux clubs nous ont aidés à faire ce que nous devions faire et ont gardé le gymnase sécuritaire, propre et disponible exclusivement pour nous. »

«L’idée est de continuer de s’entraîner ensemble chaque mois lorsque possible. C’était formidable de voir que des échanges avaient déjà eu lieu entre Edward Ly du Québec et Jeremy Hazin de l’Ontario. Vraiment inspirant, » ajoute Dejan.

Jeremy Hazin

Le camp d’entraînement s’est très bien déroulé jusqu’à présent. C’est vraiment agréable de pouvoir s’entraîner avec autant de joueurs de l’équipe nationale, car nous avons tous fait une longue pause et nous ne sommes pas vraiment sortis de la maison ni vu beaucoup de monde. C’est donc une chance pour nous de revenir dans le sport. Nous nous entraînons environ 5 heures par jour, nous retrouvons donc graduellement l’endurance que nous avions.

J’ai une table dans mon sous-sol, et j’ai pu m’entraîner une heure tous les quelques jours (car je ne pouvait pas toujours recevoir mon ami!). Alors, j’ai pu m’entraîner en moyenne 4 fois par semaine pour une heure. C’est toujours mieux que rien, ça m’a permis de me garder en forme.

Edward Ly

Après la qualification des Olympiques, on a eu la pandémie, tout le monde a du rester à la maison. J’imagine que tout le monde était encore à la maison en train de s’entraîner physiquement ou tactiquement en regardant des vidéos de match. Moi durant la pandémie ça allait bien parce que souvent on avait des réunions de la fédération, et on s’entraidait, on regardait des matchs de temps en temps, on analysait des joueurs, leurs expériences, leur tactique par exemple. J’ai fait beaucoup d’entraînement physique durant la pandémie, même si j’avais pas de table chez moi. Je suis vraiment content de venir au camp parce que ça fait un bout que j’ai pas vu mes coéquipiers, c’est vraiment nice. Et en même temps l’ambiance est vraiment bonne. Je suis vraiment content de pouvoir revenir jouer avec des joueurs de haut niveau.

L’ambiance générale semblait très bonne et avec un sourire sur son visage, Dejan n’avait que de bonnes choses à dire. «Les filles s’améliorent rapidement. Nos entraîneurs ont très bien travaillé ensemble, assumant différentes responsabilités, s’entraidant et se soutenant les uns les autres. Je suis impressionné. »

Joyce Xu

Ça va très bien. C’est assez fatigant car je n’ai pas eu ce genre d’entraînement depuis plusieurs mois maintenant, mais c’est vraiment gratifiant. Je pense que c’est vraiment agréable de voir d’autres personnes et de s’entraîner avec elles. Il y a beaucoup de styles d’entraînement avec lesquels je ne m’entraîne généralement pas, donc ça a été vraiment bon.

Sophie Gauthier

Je pense que le camp ça va très bien jusqu’à maintenant. Et ça fait du bien de pratiquer avec beaucoup de gens parce que ça fait longtemps qu’on a joué avec eux, surtout avec l’Ontario. Aussi je suis vraiment contente de faire des entraînements de qualité comme ça avant de recommencer l’école, parce qu’après ça va être plus difficile avec le temps.

C’était le premier de nombreux autres camps d’entraînement pour l’équipe nationale. Nous attendons avec impatience le prochain !!!