Matthew Lehmann, de Winnipeg, a déménagé à Ostrava, en République tchèque, pour s’entraîner avec l’équipe de la Ligue des champions TTC Ostrava 2016. Les courtes distances en Europe lui donnent l’occasion de participer à plus de tournois et à jouer des matchs de ligue et donc à plus de pratiques en match. 

Lien vers le club: http://www.ttc-ostrava.cz

Voici quelques réflexions de Matthew sur les qualifications des Championnats du monde par équipes 2020 et quelles sont ses prochaines étapes.

J’ai vraiment de la chance d’avoir eu avec moi mon entraîneur tchèque, Tomas Demek, à la qualification du Championnat du monde en plus de m’aider à me préparer la semaine précédente à Winnipeg.

J’ai constaté qu’il faut toujours du temps à un nouvel entraîneur pour vous connaître et connaître votre jeu ainsi que pour comprendre comment travailler ensemble. L’entraînement s’est amélioré au cours des deux derniers mois, mais après avoir passé une semaine en tête-à-tête, je pense qu’il me connaît vraiment bien maintenant, et après m’avoir vu jouer dans un tournoi, je pense qu’il comprend encore mieux ce que je dois améliorer en match.

J’ai vraiment hâte aux prochains mois d’entraînement, car je pense que je commence une période où je verrai une progression de mon niveau de jeu pour les aspects de mon jeu sur lesquels je travaille. J’ai vraiment de la chance d’être dans un endroit où on veut m’aider et que je m’améliore. Mon entraîneur, Tomas , aimerait également m’accompagner à l’Open de Pologne 2020 (car il est à distance de route d’Ostrava), donc j’ai très hâte 

À Winnipeg, l’accent était mis sur mes déplacements, l’augmentation de l’utilisation de mon revers et un meilleur choix des coups. (Ces trois choses allaient vraiment de pair). J’avais l’habitude d’essayer de jouer le coup droit autant que possible (ou en fait plus que ce qui était possible), et j’ai toujours opté pour des contre-attaques trop risquées. Maintenant, je commence à pouvoir remettre plus de balles sur la table et attendre la bonne balle à attaquer. J’ai constaté beaucoup d’améliorations, mais il reste encore beaucoup à faire!

J’ai joint quelques courts extraits de certains de nos entraînements à Winnipeg. J’ai filmé une grande partie de nos entraînements et nous nous arrêtions constamment pour regarder les vidéos, analyser ma position, mon déplacement et ma technique. Cela fait une énorme différence pour Tomas de pouvoir voir ce que j’avais à corriger sous un meilleur angle et pour moi de mieux comprendre ce que je devais corriger. 

Ma vidéo préférée est lorsqu’il loope du milieu partout, et que je bloque ou retourne défensivement. Je n’ai jamais pu faire cet exercice auparavant (j’ai toujours eu un mauvais bloc, c’est pourquoi j’ai toujours joué si peu en sécurité, essayant toujours de contre-attaquer), donc je suis très content d’avoir pu le faire assez bien maintenant, et d’avoir pu utiliser mes nouvelles compétences en tournoi.

Je suis évidemment content des victoires de vendredi. Terminer dans les 4 premiers est une bonne amélioration par rapport à la 8e place du tournoi de septembre, mais je ne suis toujours pas satisfait…. Au prochain tournoi, je vise terminer dans les 3 premiers.