C’est l’heure des bilans alors que 2023 se termine.  Malgré que bien du chemin reste à parcourir pour plus de diversité, d’équité et d’inclusion dans le sport, il est également important de souligner les progrès et les initiatives qui nous aideront à y arriver. Autant dans le monde du sport professionnel que dans celui du sport amateur, des initiatives ont vu le jour et ont permis une plus grande reconnaissance. Par exemple, les ligues professionnelles de hockey (LHPF)  et de soccer féminin (Project 8) ou encore l’obtention de la Coupe Billie-Jean-King par les joueuses de tennis canadiennes,

En ce qui concerne le tennis de table mondial, l’ITTF a tenu à Dubai sa toute première réunion en présence de la présidente de l’ITTF Petra Sörling ainsi que de la nouvelle commissionnaire à la diversité et aux genres de l’ITTF, Hajera Kajee. “Malgré la nécessité de progrès supplémentaires, des changements positifs ont été apportés, tels que l’égalité des prix entre les hommes et les femmes, la parité hommes-femmes parmi les officiels techniques et la coprésidence de la commission des athlètes par un homme et une femme.”

Au Canada, le comité d’équité des genres, maintenant désigné sous le nom de diversité, équité et inclusion, a poursuivi ses activités, grâce à l’implication de ses bénévoles. Ce comité a pour but de promouvoir la participation du tennis de table des filles et des femmes au Canada. 

Voici quelques-unes de faits saillant de 2023:

  • La campagne promotionnelle Femmes au tennis de table réalisée avec des représentantes de la commission des athlètes met en valeurs mensuellement athlètes, entraîneures, officielles et administratrices de la communauté pongiste canadienne.
  • La présence sur les réseaux sociaux de Tennis de Table Canada. En effet, le mercredi est tout féminin dans les réseaux sociaux de ttcan. Ces publications permettent la découverte de nouvelles, d’initiatives ou de ressources  en lien avec la diversité, l’équité et l’inclusion. 
  • Organisation de webinaires offerts aux entraîneurs. 3 webinaires en collaboration avec le comité de développement des entraîneurs ont été offerts traitant de sujets plus spécifiques au développement et à l’encadrement des athlètes féminines. 
  • Nomination d’entraîneures à des programmes de l’ITTF. 2 dossiers d’entraîneures ont été présentés pour participer au programme de ITTF My Gender my Strenght. L’entraîneure, Luba Sadovska, participe ainsi cette année à ce programme de développement des entraîneures féminines. 
  • Demande quant à l’horaire de présentation des matchs lors de tournois majeurs. L’alternance entre la présentation des finales masculines et féminines a été appliquée aux Jeux du Canada 2023 à l’IPE afin de respecter une équité dans l’importance des 2 catégories.  Lien de l’article complet ici: https://ttcanada.ca/making-a-change-one-match-at-the-time/?lang=fr
  • Recommandations auprès du comité des prix et récompenses de Tennis de table Canada. Pour la 2e année consécutive, le comité des récompenses de Tennis de Table Canada a reconnu une athlète féminine et masculine lors de sa remise de prix annuelle.
  • Participation à la recherche de candidates pour les élections du CA de ttcan.  L’élection de 2 administratrices et la présence d’un observateur du comité d’équité des genres n’est pas étrangère au dynamisme, aux actions et à l’influence du comité d’équité des genres.

Il est donc important de reconnaître et célébrer ces petites avancées et de poursuivre les efforts amorcés en 2024. Vous aurez l’occasion de prendre connaissance des initiatives du comité et n’hésitez pas à communiquer avec l’un des membres pour leur faire part d’idées ou de suggestions afin de faire de la communauté pongiste canadienne plus équitable, inclusive et diversifiée.