2020 ITTF World Junior Circuit, Swedish Junior & Cadet Open

Siméon Martin, the surprise runner up (Photo: Per Hällström)

La tête de série no1, Izaac Quek Young, classé quatrième au classement mondial des moins de 15 ans garçons, a remporté le titre sans perdre un seul set. Il est passé en toute sécurité au deuxième tour, le joueur de 13 ans l’a emporté sur Sohan Gilles, de France (11-3, 11-5, 11-6), l’Anglais Conor Green (12-10, 11-5, 14-12) et Oscar Birriel de Porto Rico (11-8, 11-9, 11-6).

Fort d’une fiche exceptionnelle en route vers la finale, il en a été de même en finale; il a battu le Canadien Siméon Martin pour mettre la main sur la première place (11-8, 11-9, 11-8).

Présentement classée 276e au classement mondial des moins de 15 ans chez les garçons, Siméon Martin a causé la surprise en se rendant en finale. Le dernier jour du tournoi, dans ses premières rencontres, il a frôlé la défaite. En effet, il est revenu d’un déficit de deux sets à zéro pour battre Aziz Zarehbin des États-Unis (9-11, 6-11, 14-12, 11-9, 11-7), avant de faire exactement la même chose face à l’Indien Preyesh Suresh Raj (6-11, 10-12, 11-7, 13-11, 11-8).

Une fois sa place obtenue en demi-finale, il a saisi l’occasion et a battu l’Allemand Tayler Fox en 3 sets consécutifs (11-8, 11-8, 11-3).

Source: www.ittf.com

«Nous sommes tous très fiers de Siméon. Il a montré son esprit combatif et sa détermination en tirant de l’arrière dans presque tous ses matchs 0-2, puis en faisant un retour et en remportant 3-2. C’est une qualité très spéciale. En finale, perdre contre le cadet classé n ° 4 au monde, et toutes les manches étaient très serrés, est également une belle performance. Martin a prouvé qu’il pouvait rivaliser avec les meilleurs au monde dans sa catégorie d’âge. C’est un bon exemple pour tous nos joueurs », a déclaré Adham Sharara, président de TTCAN.