Encouragée par ses fans, Adriana Diaz, de la nation hôte, s’est qualifiée pour la finale de l’épreuve féminine de la Coupe panaméricaine Universal 2019 à Guaynabo, à Porto Rico, en s’imposant avec succès en début d’après-midi dimanche 3 février, en demi-finale.
N ° 2 du tournoi, elle a battu l’Américaine Wu Yue, n ° 3, dans une rencontre de sept manches (11-8, 11-3, 7-11, 7-11, 11-3, 5- 11, 11 à 4); la compétition contrastait nettement avec la demi-finale précédente, qui avait été témoin de la victoire sans équivoque de la Canadienne Zhang Mo, première tête de série, face à la Brésilienne Bruna Takahashi, tête de série no 4 (11-8, 11-4 , 11-5, 11-5).

ZHANG Mo vs TAKAHASHI Bruna. Semifinals, Group Round, 2019 ITTF Pan American Cup, Mario « Quijote » Morales Coliseum, Guaynabo PR. February 1, 2019. Photo by José Hudo Castañer

par Ian Marshall, rédacteur

Le succès d’Adriana Diaz et de Zhang Mo signifie qu’elles se sont qualifiées pour la Coupe du Monde Féminine de l’ITTF qui se tiendra plus tard dans l’année à Chengdu, en Chine; cependant, l’adolescente portoricaine a gardé les spectateurs en haleine.

Le match était tout à fait le reflet de leur dernière rencontre, la finale du simple dames, aux Championnats panaméricains 2017 à Cartagène. À cette occasion, Adriana l’avait également remporté en sept manches, elle qui avait précédemment subi un revers en quatre manches contre l’Américaine lors des rencontre par équipe chez les femmes.

Wu Yue est une joueuse très forte, ce fut un match difficile, j’avais besoin de beaucoup de force pour aller de l’avant; je ne pouvais pas me permettre de mal jouer. Je devais jouer aussi fort que possible. Je suis très heureuse, c’est un sentiment incroyable. Merci beaucoup à tous, c’est un rêve. J’ai joué aux Jeux olympiques mais ce tournoi est très spécial pour moi. Je n’ai jamais pensé que le tennis de table pourrait réunir tous ces gens. J’espère que tout le monde viendra voir la finale.Adriana Diaz

Adriana Diaz s’est battue durement, plus tôt dans la journée Zhang Mo avait maintenu sa domination contre Bruna Takahashi. En 2018, elles s’étaient déjà rencontrées sur la scène de la Coupe panaméricaine, des championnats panaméricains et du circuit mondial Seamaster ITTF en Autriche. Dans ces trois occasions, Zhang Mo l’avait remporté.

J’ai joué contre elle l’année dernière mais je n’étais pas aussi confiante avant le match; quand nous avons joué en Autriche, cela s’était terminé quatre-trois, très serré. Aujourd’hui, j’ai réussi à établir un bon rythme de jeu, à ne pas jouer trop vite et m’assurer de mettre la première balle sur la table; gagner la première manche m’a certainement donné confiance.”Zhang Mo